Concours

Recommander

Présentation

Qui sommes nous ?

Certains nous connaissent, comme négociants sur le Sud Est de la France, d’autres comme vinificateurs Nowat, ou en tant que vignerons bio en AOC Côtes de Provence.

Nous avons notre propre vision du vin, nous sommes dans le monde du vin sans être du monde du vin.


Le blog est aujourd’hui un excellent moyen de communiquer et de partager ses idées… Nous souhaitons partager notre passion du vin, mais aussi nos passions en général.

Si vous souhaitez avoir d'autres informations sur nous, vous pouvez aussi consulter notre site internet :

http://www.duperebarrera.com 

Vendredi 5 avril 2013 5 05 /04 /Avr /2013 10:07

Daniel Boulud est un restaurateur très connu à New york (notamment avec son 3 étoiles Michelin Daniel)

 http://danielnyc.com/

Il a ouvert l'année dernière à Montréal un nouveau restaurant.

 

Nous en avions entendu parlé car non seulement il s'agit d'un événement gastronomique mais aussi par ce qu'ils avaient sélectionnés notre côtes de Provence rosé "en caractère" en vin au verre ! Cool !

 

Possible que cette année lorsque le beau temps arrivera enfin, ils remettent cela d'autant plus que la jeune sommelière passionnée est venu au tasting de Montréal au musée (cf notre précédent article) et que le 2012 se goutait bien malgrés sa mise récente ! 

DSC06944

Le restaurant est installé au Ritz Carlton autant dire que l'on est dans le grand luxe.

 

Cependant au restaurant, le midi, il y a une formule "table d'hôte" raisonnable à 35 dollars (soupe plat dessert)

DSC06929

voici un aperçu des plats avec ci dessus un croustillant de Mozzarella di Bufala simple et goutu.

 DSC06933

Agnolotti de boeuf braisé dont les légumes croquants au Yuzu amènent une touche d'originalité bienvenu.

 DSC06934

Classique Loup de mer poellé -beau produit de la mer.

 DSC06938

Dessert fins et légers tels une verrine au lait d'amande ou cet entremet au chocolat glace vanille.

 DSC06942

Bien sur belle carte des vins (on a pris un Sancerre Vacheron rosé et une petite arvine en vin au verre).

 

Une bonne pause du midi à la fois classe et simple (la salle en verrière avec vue sur le jardin enneigé est plus sympa que la grande salle intérieure plus propice aux repas d'affaire !).

Par Dupéré Barrera - Publié dans : gastronomie découverte
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 3 avril 2013 3 03 /04 /Avr /2013 12:04

Souvent lorsque l'on travaille seul dans ses vignes ou en cave, on ressent le besoin de discuter avec d'autres vignerons, de gouter aussi les vins d'autres régions.

DSC06885

Alors la grande dégustation de notre agent au musée d'art contemporain de Montréal nous as permis de découvrir non seulement nos clients (conseillers SAQ, restaurateurs et sommelier, particuliers fous de vins) mais aussi des journalistes, amis et... bien sur d'autres vignerons.

DSC06875

Nous avions une belle gamme de nos vins à faire déguster dont le nouveau millésime de cotes de provence rosé 2012 qui s'annoce prometteur.

 

Grande gamme comme d'ailleurs plusieurs autres collègues. Voici quelques uns de mes coups de coeurs :

 

Chez Marc Colin, reçu très gentillement et très professionnellement par Caroline Colin, excellent rapport Q/P pour le saint Aubin  "la Fontenotte" 2010 et superbe "les Encégnières" 2010 à Chassagne Montrachet (le domaine produit aussi quelques rares Batards et Montrachets mais que je n'ai pas encore eu l'occasion de déguster)

 

Chez Rapet le Savigny les beaune "Aux Fourneaux" 2010, Chez l'italien Domenico Clerico l'excellent Barbera d'Alba "Trevigne" 2010 ; il y avait un employé de clerico (le jeune et passionné Luciano Racca) qui présentait aussi ses Barolos (Azienda Agricola Raineri), un jeune qui monte à suivre.

 

Chez pierre Morey superbe Auxey-Duresses 2010. Claude Emmanuelle Desvignes faisait découvrir ses très précis Morgon dont la cuvée de base "la voute saint vincent" 2010 est déjà très belle (les 2011 cote du Py sont bien sur à attendre). Son voisin de table, Yves Cuilleron avait une grande gamme avec pour ma part, mon chouchou : le cote rôtie Terres sombres 2011.

 

Claudine Bizeul défendait sans hervé sa gamme top du Roussillon. A ce jour, le cotes du roussillon villages vieilles vignes rouge 2009 est carrement à son meilleur. Hervé, si tu n'est pas là (Hervé était à Shangaï), les vins et claudine "font la job" comme ils disent au Québec ! 

 

Voilà pour le petit et très eclectique panorama.

 

Un beau voyage au musée d'art contemporain de Montréal que l'on a pu visiter le lendemain entre deux rdv professionnels... 

Par Dupéré Barrera - Publié dans : dégustations oenophiles
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 29 mars 2013 5 29 /03 /Mars /2013 12:04

Souvent, l'on nous demande les capacités de garde de nos côtes de provence rouges.

 

On peut toujours annoncer 10 ans, 15 ans ou plus mais  rien de tel que la dégustation pour vérifier.

 

cette semaine sur le site chateauloisel où l'on retrouve le Guide Loisel des vins il y a un beau compte rendu de dégustation

 

http://www.chateauloisel.com/vin/provence/dupere-barrera.htm#vin4

 

Le même vin a été dégusté et annoté à 10 ans d'intervale ! (en 2013 donc et en 2003), il s'agit de notre cuvée de base en AOC Côtes de Provence  

 * * * * > Dupéré Barrera - En Caractère 2001
               30% mourvèdre, 30% syrah, 30% cabernet-sauvignon, 10% cinsault

• Nez modéré, un peu fumé et réglissé, de fruits rouges et noirs. La bouche est remarquable par cette alliance d'une solide construction à une matière puissante. La concentration est belle sans être excessive. Finale, tout en puissance, réglissée. C'est un vin très plein, un vin assez impressionnant par sa construction et sa matière, mais qui sait rester délicieux... surtout à table. ("Vin du mois" 10/2003)
• Nez de fruits noirs, d'épices, avec des notes animales et de sous-bois. En bouche, le vin est très fondu, formant un ensemble riche et harmonieux. La matière montre toujours une belle présence et même une certaine vigueur. Dix ans après avoir été "Vin du mois" (en octobre 2003), ce vin est toujours superbe et particulièrement séduisant. (03/2013)

 

 

Bref, on pourrait presque dire rendez vous dans 10 ans mais là ce serait probablement un peu exagéré ! Quoique, avis aux amateurs, on en garde en cave pour de belles verticales à venir.

 

Et pour finir une photo d'une palette expédiée vers un caviste de grand talent (Absoluvins) 

DSC06848

    J'adore les couleurs des cartons ; Sur le sommet, on retrouve trois cartons jaunes un peu différents, ce sont nos premiers châteauneuf du pape 2011 qui partent pour Rennes ! 

Par Dupéré Barrera - Publié dans : duperebarreranowatwinelovers
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mardi 26 mars 2013 2 26 /03 /Mars /2013 21:09

La tendance du moment, c'est quand le même restaurant est souvent cité par des sommeliers ou par la presse comme l'endroit où il faut aller.

 http://www.bouillonbilk.com/

Ce qui est bien, c'est que l'on y va pas pour le décor, le quartier ou pour voir des "people" mais pour bien manger.

DSC06900

Une partie de la rue Saint Laurent sous la neige en cette fin mars.

 

Le midi, l'offre est assez limitée et plutôt "canaille"

DSC06890

Entrée savoureuse assez exceptionnelle même avec cette très simple soupe de champignons sauvages.

 DSC06894

Plat populaire du Québec : la poutine mais revisitée à la dinde confite dans le style "Pied de cochon"

 DSC06893

Pas sexy la présentation de ce plat de gnocchi aux crevettes de roches et pois verts mais quelle finesse; Beaucoup de saveurs, un beau produit légèrement dominé par trop de poivre

 DSC06898

Dessert très bon avec cette glace originale

DSC06899

et surtout ce classique pouding chomeur.

 

On a bien aimé ce repas du midi et cela donne surtout envie d'essayer un soir pour découvrir la palette complète du chef.

Par Dupéré Barrera - Publié dans : gastronomie découverte
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 19 mars 2013 2 19 /03 /Mars /2013 19:10
Hier nous avons pu participer dans d'excellentes conditions à la grande dégustation annuelle de notre agent à Montréal.

Je prépare quelques articles pour le blog... De belles bouteilles découvertes et notamment sur le stand de notre voisin Yves Confuron.
Spécialement le Vosne Romanée 1 er cru "les Suchots" 2009 du domaine familial Confuron Cotetidot.
Coup de coeur aussi pour le 2010 Pommard 1 er cru "grand clos des Epenots" vendu dans le courrier viticole à 120 dollars par la SAQ ; ce vin provient du domaine de Courcel (3 étoiles dans le guide vert de la RVF) où Yves travaille également.

Autre vin coup de coeur, celui de René Bouvier avec son Gevrey Chambertin "Racines du Temps" 2010 : une vraie claque. Ce vin est tout en finesse et possède un toucher de bouche que seules des très vieilles vignes (de mémoire 80 ans) peuvent donner.
Ce vin est plus facile à trouver puisqu'il est en SAQ spécialité à 68,75 dollars.  Quel plaisir à boire ce vin !

Je vous reviens sous peu pour la suite du compte rendu et les repas dans de beaux restos de Montréal.
Hier avec le facteur vent, nous étions à - 15 degrés, aujourd'hui Montréal est toute blanche mais du coup il fait plus doux. On en est pas encore rendu à l'image ci dessous mais ça s'en vient comme ils disent au Québec !
Par Dupéré Barrera - Publié dans : dégustations oenophiles
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 8 mars 2013 5 08 /03 /Mars /2013 12:34

Petit événement, c'est la première fois que notre importateur américain présente deux de nos vins au Wine Spectator.

 

Et du coup, aussi la première fois que nous sommes notés sur 100 par des critiques anglo saxons.

 

Le Bandol India 2009 rouge s'en sort très bien avec la note de 92 / 100 et ce commentaire en anglais :

 

"This red is minerally and spicy, with luscious dark cherry and red plum flavors that feature plenty of cream notes. The unctuous finish is filigred with roasted meat, mint and orange peel accents. Drink now through 2020"

 

Il obtient la même note que les Bandol des domaines Tempier 2009 mais dans sa grande cuvée la Migoua ou Terrebrune 2009. Il se place même devant la Bégude 2009, le domaine Tempier 2009 et la cuvée Saint ferréol 2008 de la Tour du Bon qui obtiennent 91/100 !

 

Autre bonne surprise, parmi tout les Bandol de la dégustation, Kermit Lynch a insérer un côtes de Provence rouge 2009 du domaine du Clos de la Procure qui s'en sort avec un 90/100 et ce commentaire :

 

"This elegant red delivers lush dark cherry, plum, berry and dark currant flavors that are broad and rich tasting. Sandalwood and spice notes on the creamy finish are supported by medium-grained tannins; Drink now through 2017"

 

Pour fêter cela, on s'est ouvert un 100/100 par Parker :  deuxième grand cru classé en bio Pontet Canet Pauillac 2009 et un TLM (très longue macération de chez nous) 2009.

DSC06793

Avec le Clos des Fées 2009 cela nous as permis de faire une petite horizontale sur des styles très différents mais tous avec ce dénominateur commun : des grands vins de terroir et de plaisir !

 

 

Par Dupéré Barrera - Publié dans : duperebarreranowatwinelovers
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 5 mars 2013 2 05 /03 /Mars /2013 09:55

Il y a des moments dans la vie de vigneron ou de négociant plutôt calmes et d'autres... le même jour deux événements importants ; ce sera lundi 18 mars 2013 !

 

Le grand tasting annuel de notre importateur québécois la société le maître de chai Inc, aura lieu au musée d'art contemporain de Montréal ; il y aura de très grosses pointures de Bourgogne.

 

Jugez plutôt : Camille Giroud Des Croix Rapet, Chandon de Briailles Pierre Morey Dupont-Tisserandot René Bouvier De Courcel Confuron-Cotetidot Marc Colin Thibault Liger-Bélair et en Beaujolais Louis Claude Desvignes

 

Mais aussi, il y aura notre ami Hervé Bizeul (du coup on s'est ouvert hier un Clos des Fées le Clos 2009 rouge exceptionnel de velouté, de la dentelle et de la grande classe, un incroyable vin du Roussillon qui évoque à la fois une grande côte rotie mais aussi par son touché de bouche un vrai châteauneuf du pape !)

 

Et encore Pascal et Nicolas Reverdy Dirler-Cadé Gonet-Médeville Yves Cuilleron La Monardière Domenico Clerico (le top du Barolo !) Raineri Piaggia Kofererhof Dei Terre Nere Le Potazzine Hidden Bench Copain Rockbare

 

Bref de la belle dégustation, on vous en reparlera sous peu

 

le même jour donc à plus de 6000 km de Montréal, il y aura la présentation du nouveau millésime à Hyères avec le syndicat des côtes de Provence.

 

Impossible d'être aux deux endroits à la fois, alors ce sera Karl, notre chef de culture (mais polyvalent à la cave également) qui sera sur le stand du Clos de la Procure.

Par Dupéré Barrera - Publié dans : duperebarreranowatwinelovers
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 14 février 2013 4 14 /02 /Fév /2013 11:19

On en parle en ce moment... du pape qui démissionne. Mais nous on s'intéresse plutôt à l'AOC Châteauneuf du Pape.

 

Nous nous préparons à sortir de nouveau notre cuvée Dupéré Barrera produite entre 1998 et 2005 et du coup on se fait le palais avec des séries de dégustations sur des millésimes jeunes:

DSC06674

Vieux télégraphe 2010 de la famille Brunier très puissant et du même propriétaire le plus simple Roquète 2010; A noter sur la photo l'intrus de Bordeaux très sexy en 2009 un virginie de Valandraud !

 

Ouverts aussi Rayas et Pignans mais sur le millésime 2005 (les 2010 ne sont bien sur pas encore sortis) Quel style : du fruit et de la finesse.

DSC06676

Dégustation aussi avec un passionné de degustateur.com : thierry H. avec des vins plus anciens comme cette petite horizontale de 1998 avec le vieux télégraphe encore trop jeune et tendu, la cuvée rare et très spéciale 100 % grenache du vieux télégraphe : hippolyte 1998 aussi, très complexe animale pas vraiment typée grenache paradoxalement ! et... notre premier millésime en Châteauneuf du pape avec une Dupéré Barrera qui rappelle étrangement Rayas !

 

Mais ce n'est pas étonnant car il s'agissait d'une sélection parcellaire d'un vigneron propriétaire  de vieilles vignes au lieu dit le pointu à 100 m au dessus de Rayas !!!

 

En entrée, plusieurs champagnes dont francis Boulard les murgiers et Soutiran (et aussi un Ayala pour rincer la bouche avant le corton charlemagne 2004 de Rapet idéal sur les cigales de mer bien que peu tendu).

DSC06682

Avec une volaille et des poivrons ultra bien apprétés par le chef cuisinier local thierry H, une bouteille de lafitte rothchild 1997 (cela permet de mieux comprendre ce que représente le mythe des grands crus classés du Médoc) au nez classieux mais à la matière trop légère pour son classement.

DSC06688

Le plat principal était une viande à l'origine bien noble (donc pas roumaine ni chevaline ni anglaise) mijotée comme il faut dans la bonne cocotte

DSC06685

 Quel alliance avec ces 3 châteauneuf ! on a même été à cours de cartouche alors on a ouvert aussi un dupere barrera 2000 châteauneuf du pape gros millésime également proche du 1998, puis un morey saint denis premier cru la riotte de francois legros 2007 excellent.

 

Dessert avec un autre 1998 de chez nous mais que l'on ne commercialise plus : un rivesaltes 1998 VVV 100 % grenache grande finesse et équilibre assuré : AOC sous évaluée hélàs.

 

Bon, merci pour le "chef" varois pour ce repas ; voilà du "travail" comme on aime !

Par Dupéré Barrera - Publié dans : gastronomie découverte
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mardi 29 janvier 2013 2 29 /01 /Jan /2013 15:31

Drôle de titre !

 

Il s'agit en fait d'une des nombreuses déclinaisons de la série "pour les nuls" qui est sorti il y a peu de temps

 

Ce guide a été élaboré avec l'aide de la RVF et notamment d'Alexis Goujard dont nous avons déjà parlé sur ce blog.

numérisation0003

C'est un ouvrage assez complet ; Au chapitre 19, à la page des Provence on y retrouve un de nos très bons rapport Q/P : le Côtes de Provence rouge "en caractère" 2010.

 

Voici le commentaire pas classique : jugez-en :

 

"Ouvrez ce rouge avec une fille de caractère, il s'assouplira. Un joli jus coloré, très sudiste dans les arômes d'épices et de fruits noirs. Prêt à boire avec un roastbeef saupoudré de poivre concassé"

 

Note de la maison Dupéré Barrera : ce vin peut aussi s'ouvrir avec des "amis de caractère" ;-)))

Par Dupéré Barrera - Publié dans : duperebarreranowatwinelovers
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 24 janvier 2013 4 24 /01 /Jan /2013 08:56

   De temps en temps en parcourant la blogosphere, l'on peut avoir accés à des articles très pointus de particuliers amateurs de vins. C'est le cas en ce moment avec ce très bon compte rendu :  http://pierre.radmacher.over-blog.com/

 

Belle approche complète des riesling alsaciens et petit panorama de vins de chez nous avec des millésime anciens (TLM 2001) et des vins encore à la vente au domaine (clos de la Procure rouge 2009 ou nowat blanc 2010 qui semble être son coup de coeur du moment).

 

Enfin pour ceux qui ne connaissent pas encore le site degustateurs.com avec son forum :

 

http://www.degustateurs.com/forum/forum_posts.asp?TID=21725

 

on y retrouve de belles analyses (forcement subjectives mais même Robert Parker est subjectif). 

Par Dupéré Barrera - Publié dans : dégustations oenophiles
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés